Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 28 février 2021

Stag

   En anglais, ce mot peut désigner un cerf, mais aussi un célibataire, un spéculateur... et un enterrement de vie de garçon. Ici, il s'agit du titre d'une mini-série britannique de 2016, récemment mise en ligne sur le site d'Arte.

télévision,médias,cinéma,cinema,film,films

   C'est l'histoire d'une bande de potes réunie au fin fond de l'Écosse pour l'enterrement de vie de garçon d'Angus Johnners. On va vite découvrir que, dans le groupe de mecs (des yuppies en majorité), tout le monde ne s'apprécie pas. De plus, quelques-uns cachent de lourds secrets. Si vous ajoutez à cela des habitants du cru pas franchement amicaux (voire inquiétants) et le temps qui se met à l'orage, vous avez une idée de l'ambiance campée dans ce thriller mâtiné d'humour noir.

   Le premier épisode nous présente les personnages principaux, dont on se demande combien auront disparu à la fin de l'histoire. Il y a comme une ambiance à la Délivrance (de John Boorman).

télévision,médias,cinéma,cinema,film,films

   Le deuxième épisode montre à quel point la partie de chasse dans l'Écosse sauvage est en train de dégénérer. Deux personnages semblent très inquiétants : le garde-chasse, qui, dans un premier temps, a laissé tomber ses riches clients imprudents, et un nouveau venu, Christophe, sensé avoir été invité, mais qui n'arrive qu'en cours de route. Il rejoint les rescapés dans une maison perdue au bord d'un lac. (Je saisis l'occasion pour signaler que les paysages sont superbes.)

télévision,médias,cinéma,cinema,film,films

   Dans le troisième et dernier épisode, la situation semble se décanter. On aperçoit la personne qui tue... mais déguisée. Il semble qu'une vengeance ou un complot soit à l'oeuvre. Les derniers survivants sont déterminés à ne pas se laisser faire... mais les apparences sont souvent trompeuses... et certaines situations cocasses ! Les acteurs sont excellents et le suspens très bien tenu. L'intrigue se conclut sur une énième pirouette. (Il y avait complot dans le complot.)

   Je recommande vivement ce triptyque horrifico-comique.

Écrire un commentaire