Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 13 septembre 2020

Murdoch, force 13 !

   Depuis la semaine dernière, France 3 diffuse la treizième saison des Enquêtes de Murdoch. Je n'en ai pas parlé plus tôt parce que j'ai été un peu déçu par les deux premiers épisodes (diffusés le 6 septembre). Pourtant, ils ont pour arrière-plan des questions sociétales fortes. Ainsi, "Pour la cause" évoque le sort des femmes et le militantisme féministe. Plus classiquement, "Dockers en colère" aborde les revendications des salariés. Mais, en dépit de ces contextes travaillés, j'ai trouvé les énigmes policières peu captivantes. Le seul intérêt est l'introduction d'un nouveau personnage, appelé à seconder l'inspecteur Murdoch : il s'agit de Robert Parker, sans doute destiné à remplacer Llewellyn Watts :

cinéma,cinema,film,films,télévision,actu,actualite,actualites,actualité,actualités

   Mais revenons aux épisodes de ce soir, qui sont d'une tout autre facture. J'ai particulièrement aimé "Jeunesse éternelle", qui commence par la découverte du cadavre d'une personne qui semble n'avoir pas vieilli en douze ans :

cinéma,cinema,film,films,télévision,actu,actualite,actualites,actualité,actualités

   L'intrigue, très bien ficelée, oscille entre mystère et vulgarisation scientifique. Toujours féru d'innovation, l'inspecteur Murdoch se montre précurseur dans le domaine des télécommunications... et adopte les méthodes du Français Alphonse Bertillon, qu'il applique avec une machine très bizarre :

cinéma,cinema,film,films,télévision,actu,actualite,actualites,actualité,actualités

   Les scénaristes n'ont pas oublié d'instiller des moments de comédie. Ainsi, au cours de cet (excellent) épisode, l'inspecteur va collaborer avec un collègue à la retraite assez exubérant. Mais, surtout, il rencontre ses nouveaux voisins, snobs, excentriques et... envahissants.

   L'épisode 4, intitulé "Le père prodigue", est lui aussi de qualité. Une mort aussi subite qu'étrange survient au cours d'une conférence. Le mystère s'épaissit lorsqu'on découvre l'identité de la victime. A l'intrigue policière s'ajoute un événement inattendu : l'agent George Crabtree rencontre... un autre George Crabtree !

cinéma,cinema,film,films,télévision,actu,actualite,actualites,actualité,actualités

   Pour être complet, je dois signaler que les scénaristes ont visiblement décidé de pimenter la vie de couple de William et Julia (Ogden, toujours médecin, en butte aux préjugés sexistes). Ainsi, la nouvelle voisine semble bigrement apprécier l'inspecteur catholique, tandis qu'à l'hôpital où elle travaille, Julia est troublée par l'un de ses collègues.

Commentaires

Bonjour Henri Golant, à la différence avec toi, j'ai beaucoup aimé les deux premiers épisodes de cette nouvelle saison. Les deux suivants m'ont un peu déçue avec l'absence de beaucoup de personnages. On voit à peine Brackenreid (qu'en est-il avec sa femme?). Higgins est presque aux abonnés absents. Il ne reste plus que la nouvelle légiste (très dangereuse), Crabtree et Murdoch et le petit nouveau que l'on ne voit pas dans le 4ème épisode. Et en effet, les nouveaux voisins sont "gratinés". Mon ami a bien remarqué le clin d'oeil que la voisine fait à Murdoch. De toute façon, je regarderai tous les épisodes comme d'hab. Je suis fan depuis le début. Bonne journée.

Écrit par : dasola | mardi, 15 septembre 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire