Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 02 mai 2020

Le retour d'"Elementary"

   Alors que la septième et dernière saison de la série "holmsienne" s'est conclue l'été dernier aux Etats-Unis, en France, M6 avait interrompu la diffusion de la sixième saison en plein automne, sans doute en raison d'audiences décevantes. Depuis, on a eu droit à des rediffusions, sur 6ter, la "petite soeur", la troisième chaîne du groupe (avec M6 et W9). Mercredi a vu enfin la programmation d'aventures inédites.

cinéma,cinema,film,films,télévision,actu,actualite,actualtes,actualité,actualités

   La première s'intitule "La Trève". C'est l'épisode 11 de la saison 6. L'intrigue tourne autour d'un trafic de cigarettes et de ses juteux profits. Dans le même temps, Holmes enquête pour savoir si la femme qu'il a follement aimée (la sulfureuse Jamie Moriarty) n'a pas le projet de faire assassiner son père, dont il semble se rapprocher à cette occasion.

   Dans la foulée a été diffusé "Los ladrones" (l'épisode 12), dont l'histoire est assez complexe. Il est d'abord question d'un enlèvement et de sexe en ligne. Les détectives vont se lancer sur les traces d'un gang de motards, mais aussi à la recherche de curieux inventeurs. En parallèle, on suit l'évolution de l'intrigue fil rouge. Holmes est sur le point d'entrer en contact avec Moriarty... tout en se divertissant avec l'étude d'une mort mystérieuse (particulièrement insolite) :

cinéma,cinema,film,films,télévision,actu,actualite,actualtes,actualité,actualités

Commentaires

Bonjour Henri Golant, merci pour l'info. Je suis fan de la série depuis le début. Je ne comprends pas que les audiences n'aient pas été meilleures car c'est bien joué, les intrigues tiennent la route. A mon avis, une très bonne série. Je vais regarder si 6ter les garde en replay. Bonne journée.

Écrit par : dasola | vendredi, 08 mai 2020

Répondre à ce commentaire

J'aime aussi beaucoup cette série, de surcroît bien doublée en français. Jonny Lee Miller a réussi à donner consistance à son personnage de Sherlock contemporain résidant aux Etats-Unis.

Les intrigues sont prenantes et l'humour souvent présent. J'apprécie aussi que les scénaristes ne soient pas tombés dans la facilité au niveau de la relation Sherlock-Watson.

Concernant le replay, je crois que 6ter ne donne accès qu'aux deux derniers épisodes, durant une semaine. Avec ma box Orange, j'ai accès aux dix derniers diffusés, pendant environ un mois.

Écrit par : Henri Golant | vendredi, 08 mai 2020

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire